Devenir formateur référencé

Voici les étapes pour effectuer des prestations de formation professionnelle
réglementée avec IES Conseil

1) Vous contactez notre service formation : formation@iesconseil.fr ou 01 60 11 13 05

2) Vous nous transmettez votre CV spécifique de formateur dans notre trame spécifique, détaillant : vos diplômes, votre expérience, vos références, vos domaines, vos formations réalisées.

3) Vous nous transmettez un 1er programme de formation dans notre trame spécifique, indiquant : les objectifs, le public, les modules, méthodes, moyens techniques et pédagogiques, modalités de sanction des connaissances.

4) Notre équipe formation valide vos documents, vous accompagne dans leur formulation si nécessaire, ou vous oriente vers les procédures de prestations de services si vos prestations ne relèvent pas du champ de la formation professionnelle réglementée.

5) Vous recevez notre « Guide Formation » et notre « Règlement intérieur de Formation » afin de comprendre et suivre toutes les spécificités juridiques et administratives liées aux prestations de formation professionnelle.

6) Vous signez notre « Charte du Formateur » dans laquelle vous vous engagez à prendre connaissance et appliquer ces spécificités dès votre 1ère action de formation avec IES Conseil.

7) Nous vous donnons accès à la « boîte à outils du formateur IES Conseil », comprenant tous les documents administratifs obligatoires, que nous vous aidons à renseigner : contrats ou conventions de formation, pré-requis professionnalisant, convocations, feuilles d’émargement, attestations de formation, évaluations des stagiaire, compte-rendu du formateur, informations stagiaires.

8) Vous effectuez vos formations

9) Vous nous retournez ces documents renseignés avant, pendant et après la formation, selon les cas.

10) Notre équipe formation reçoit et valide vos documents.

11) Tous les documents réglementaires sont validés ? La facture de formation (avec exonération de TVA) est éditée et transmise directement au client.

Ce formalisme décrit, s’il peut paraître contraignant, constitue la garantie d’une image d’excellence vis-à- vis des clients et des OPCA. Il permet aussi, dans une activité fortement contrôlée par l’Etat, d’éviter tous risques de requalification des formations.